Rechercher
  • Rodolfo Robatti

Guo Lin Qigong et lutte contre le cancer


On ne devrait parler que lorsqu’il

n’est plus permis de se taire et ne

parler que de ce que l’on a surmonté.

Tout le reste n’est que bavardages,

« littérature », manque de discipline.

FN

L’apprentissage du Qigong Guo Lin permet de maîtriser des techniques dont l’efficacité dans la lutte contre le cancer à été éprouvée durant des décennies en Chine. Des dizaines de millier de personnes atteintes des cancers les plus variés ont pu bénéficier, grâce à une pratique régulière et rigoureuse, d’améliorations notables ou même, dans de nombreux cas, de rémissions de la maladie. En effet, si l’intégration récente de cette pratique dans certain services d’oncologie des pays occidentaux apporte un plus indéniable dans le traitement du cancer, elle est encore souvent considérée comme thérapie intégrative expérimentale.

Mis au point par Madame Guo Lin il y a de cela plusieurs décennies, ces exercices ont été largement diffusés en Chine et sont à ce jour couramment utilisés dans ce pays par les personnes atteintes de cancers. Madame Guo Lin en avait bénéficié elle même puisqu’elle s’est guérie de son cancer « incurable » en les pratiquant.


Bien entendu dès que l’on rentre dans le monde des statistiques la prudence devrait être de rigueur pour ne pas donner de faux espoirs ou pire anéantir l’espérance de guérison d’un patient par une sentence hasardeuse.


Il reste que même s’il y a des cas qui n’aboutissent pas à une rémission de la maladie, les bienfaits apportés par cette pratique sont multiples, irréfutables. Une diminution nette de certains effets secondaires liés aux soins par chimio- thérapie, une amélioration de la qualité du sommeil et le retour de l’appétit sont des améliorations qui peuvent survenir vite, après à peine quelques semaines de pratique au dire de certains patients interrogés sur le sujet.



Une forte proportion de patients se sentent mieux par le seul fait de sortir de leur passivité en devenant acteurs dans leurs processus de guérison. On prend conscience que l’on dort seulement lorsque l’on se réveille et ma participation à ce stage en tant qu’accompagnant m’a réappris quelques fondamentaux qu’il ne faudrait jamais oublier.

Huit jours de formation intensifs, dans un cadre de verdure à proximité de Châteauroux en France. Stage organisé par l’Association « GRACE » Guidés par M. Li YINGWEI et le Dr. Bingkai LIU, une quarantaine de participants parmi lesquels des médecins, des infirmières, des thérapeutes et une bonne trentaine de personnes atteintes de cancer.

Une partie de celles et ceux qui participaient à ce stage étaient d’anciens malades en rémission ou considérés comme guéris.


Tous ont pratiqué les exercices de Qigong Guo Lin en complément des soins leur ayant été dispensés: chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie etc. Tous continuent de pratiquer les exercices qu’ils ont effectués durant le cheminement qui les a mené à la rémission ou la « guérison » avec plus ou moins de constance et leurs partages ont été très instructifs vu les différences qui ont été observées entre les périodes de pratique constante et assidue et celles ou ils avaient relâché leurs efforts. Si les états basés sur le ressenti peuvent êtres considérés comme hautement subjectifs, les résultats des analyse venant confirmés leur amélioration, leur stagnation ou, dans de rares cas leur rechute sont sans appel...avec une pratique sérieuse et constante des exercices de Qigong Guo Lin les résultats sont au rendez-vous. Il est à relever que si l’efficacité de cette pratique ne laisse aucun doute, les patients qui s’en sortent le mieux sont ceux qui dédient beaucoup de leur temps, plusieurs heures par jour pour certains, à cette pratique. La qualité des mouvements effectués et les conditions psychiques restent déterminantes ; qualité et durée du repos aussi.


Les épreuves que traversent les personnes avec qui j’ai partagé cette semaine si intense, leur courage, la dignité et le sens profond des responsabilités dont ils font preuve au quotidien m’ont bouleversé. Je quitte cette portion de France plein d’admiration. Je n’ai pas ou si peu de tristesse tellement les comportements que j’ai pu observer forcent mon admiration.

20 vues
  • Facebook Social Icon
  • Icône social Instagram
  • Vimeo sociale Icône

© 2019 Rodolfo Robatti

 Site by De Vous à Moi